Cellule d’orientation

Cellule d’orientation

Permanence du bureau d’orientation

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI
8:00-9:00
9:00-10:00 X X X X X
10:00-11:00 X X X X
11:00-12:00 X X X X
12:00-13:00 X
13:00-14:00 X X X
14:00-15:00 X X
15:00-16:00 X X X
16:00-17:00

 

APRÈS LA 5e, UNE NOUVELLE ÉTAPE ET LES ÉTAPES À SUIVRE

Inscription dans une classe de 4e de l’ESG.

Inscription dans une classe de la formation professionnelle (régime de la formation de technicien et régime professionnel)

 

L’élève qui choisit de continuer ses études dans une classe de 4e doit s’inscrire auprès du lycée technique de son choix lors des journées d’inscription. Ces journées sont organisées aux alentours du 15 juillet. Il faut que l’élève fournisse les documents suivants:

> Inscription dans une classe de 4e de l’ESG.

> Inscription dans une classe de la formation professionnelle (régime de la formation de technicien et régime professionnel)

L’élève qui choisit de continuer ses études dans une classe de 4e doit s’inscrire auprès du lycée technique de son choix lors des journées d’inscription. Ces journées sont organisées aux alentours du 15 juillet. Il faut que l’élève fournisse les documents suivants:

  • une fiche d’inscription qu’il recevra au secrétariat du lycée choisi
  • les bulletins de 5e
  • la décision de promotion de 5e
  • l’avis d’orientation.

Même s’il reste dans son lycée, il faut absolument qu’il s’inscrive à nouveau. Aussi dans le cas d’un travail de vacances ou d’un travail de révision, l’inscription en juillet est indispensable. Afin de savoir exactement dans quel lycée la formation choisie est proposée, il est important de se renseigner auprès du SePAS de son lycée.

Enseignement Secondaire Général (ESG) – classes supérieures

Les classes supérieures du ESG dispense un enseignement général et technique à orientation professionnelle. Elles préparent l’élève à la vie active ainsi qu’aux études supérieures et sont sanctionnées par un examen organisé sur le plan national. Le diplôme de fin d’études secondaires général est équivalent à celui de fin d’études secondaires classiques et donne accès aux études supérieures et universitaires.

Formation du technicien et Formation professionnelle

Classes sous contrat d’apprentissage

Si l’élève a pris la décision de faire un apprentissage chez un patron sous contrat d’apprentissage, il doit s’adresser au service d’Orientation professionnelle (OP) de l’ADEM (Agence pour le développement de l’emploi) ou SePAS de son lycée ou à l’Action Locale pour Jeunes (ALJ).  C’est là qu’il aura des informations sur les postes d’apprentissage, la situation sur le marché de l’emploi, etc. S’il n’a pas encore fait son choix pour un apprentissage, il peut s’adresser au service d’Orientation professionnelle en vue d’un entretien d’orientation. Généralement, ce service lui fournit une liste d’entreprises à la recherche d’un apprenti. Si l’élève trouve un patron formateur à l’aide des offres de l’OP, de l’ALJ, du SePAS ou par sa propre initiative, il retourne à l’OP. Le jeune qui a besoin de soutien ou d’un accompagnement pendant cette période, peut s’adresser à l’ALJ. C’est le service OP qui lui remet les documents en vue de la conclusion du contrat d’apprentissage et de l’inscription à un lycée technique.

La formation professionnelle réformée repose essentiellement sur 3 axes:

L’approche par compétences

Tout comme les autres ordres d’enseignement de l’école luxembourgeoise, la formation professionnelle passe elle aussi d’un enseignement essentiellement fondé sur les contenus des matières scolaires à un enseignement axé sur le développement des compétences. Les compétences sont définies comme un ensemble organisé de connaissances (savoirs), d’aptitudes (savoir-faire) et d’attitudes (savoir-être) qu’il faut posséder pour exercer une profession ou un métier.

Le système modulaire

Chaque formation professionnelle est structurée en différentes unités capitalisables (qualifications partielles). Ces unités sont subdivisées en modules de formation qui mènent à une ou plusieurs compétences d’un métier ou d’une profession.

L’organisation modulaire permet d’établir des liens et des passerelles entre les différentes formations. Elle a également l’avantage de permettre aux apprentis qui ont échoué dans un nombre réduit de modules de les rattraper en cours de formation, sans devoir redoubler toute une année.

Le partenariat renforcé entre la formation en milieu scolaire et la formation en milieu professionnel, qui doit aboutir à une meilleure adaptation aux exigences des situations professionnelles réelles. 

La formation professionnelle porte sur plus de 100 formations, réparties sur 3 niveaux :
  • La formation menant au Certificat de capacité professionnelle (CCP), d’une durée normale de 3 Elle se déroule surtout en milieu professionnel et s’adresse à des élèves qui n’ont pas accès aux formations de DAP ou de DT.
  • La formation menant au Diplôme d’aptitude professionnelle (DAP), qui remplace l’ancien Certificat d’aptitude technique et professionnelle (CATP). Elle a une durée normale de 3 ans et est généralement offerte sous contrat d’apprentissage.
  • La formation menant au Diplôme de technicien (DT), d’une durée normale de 4 ans à caractère technique et orientée vers la pratique professionnelle. Cette formation sera principalement organisée à plein temps avec des stages en entreprise. Des modules supplémentaires sont prévus pour les élèves qui visent un accès aux études techniques supérieures.